icon vimeofacebook

Antonio Tanchoco

4.pngAntonio Tanchoco

(1951-2018)

Born on January 2, 1951 in Manila (RP). First Vows on June 29, 1974. Ordained Priest on February 20, 1979. Sent to Japan in 1981. Sent to Indonesia in 1984. Returned to the Philippines in 1989. Died on July 7, 2018 in Taguig City (RP) at the age of 67.

I am among the very first ones to have been directed by Tony to enter the CICM formation program in Maryhurst Seminary in 1980. It was his very first year as a CICM missionary priest, and was working as the vocation director. I am grateful to the Lord for the gift of the person, the presence, the friendship and the mission of Tony.

In the Gospel reading used at Mass during the wake, Jesus said, “Do not let your hearts be troubled. You have faith in God; have faith also in me. In my Father’s house there are many dwelling places. If there were not, would I have told you that I am going to prepare a place for you? And if I go and prepare a place for you, I will come back again and take you to myself, so that where I am you also may be” (John 14: 1-3).

The Gospel speaks of the constancy and consistency of Jesus in His mission of bringing God’s loving and saving presence to all. Jesus, from the beginning, until the end, and until beyond this earthly life, has been constant in His mission to be the “God-with-us” – Emmanuel. Jesus has truly made himself the real presence of the Father to His people, especially to the little ones, the poor, the sick, the hungry, the sinner, the dying, and the dead. Jesus truly made Himself present to the people, particularly, in the most difficult conditions where they feel abandoned. Jesus is a true missionary of God’s real and everlasting presence.

I believe that Tony had discovered in his own being that beautiful mission of being truly present among God’s people. Many people have experienced the presence of Tony. He visited them and encountered them. He was a very itinerant person. He wanted to accommodate as many people as possible for the time that he got. He was unmindful of time and distances.

Tony wanted that part of his ashes be in Baguio City, and the other part in Parañaque City. Till the end, Tony wanted to be present for his family and friends in the South, and at the same time, for his CICM family and friends in the North. That was Tony as we have known him from the beginning until the end; he wanted to be truly present to everyone.

At some point, we may have commented that Tony was always absent, but in fact, he was always present to many, sharing his joy, friendship and ministry. Even when we tried to invite him to stay longer or take a rest in our places, he would simply say, “Thank you, but I need to go. I still need to visit somebody else.” He refused to stay and take a rest for he still wanted to make himself present to others.

We may not do what Tony did, but we may learn from his passion to be present to many persons. Many times, we are not doing enough of this. We are always busy and too occupied with our work and many other reasons. So we become absent to others, even to immediate members of our family and communities. Tony had time and space for everyone. He is therefore a source of inspiration for us to renew ourselves and reconnect ourselves to persons whom we have made to feel unvisited.

Like his Master, Jesus, Tony could turn every encounter into a moment of friendly upliftment, life animation, or vocation direction. He accompanied so many people in their journey of life and vocation. In his travels, he planted the seed of God’s call in many hearts. Tony was a seed that was constantly falling to the ground and dying, but consistently giving life and bearing more grains of God’s friendship and seeds of vocations to many.

We are forever grateful to the Lord for His beautiful gift of Tony to us. Tony, thank you very much for you have been the Lord’s presence to so many. The Lord Jesus has always wanted that you would be there where He is. Tony, take your rest in the Lord’s everlasting presence. Rest in Peace!

Renillo Sta. Ana

Antonio Tanchoco

(1951-2018)

Né le 2 janvier 1951 à Manille (RP). Premiers vœux le 29 juin 1974. Ordonné prêtre le 20 février 1979. Envoyé au Japon en 1981. Envoyé en Indonésie en 1984. Retourné aux Philippines en 1989. Décédé le 7 juillet 2018 à Taguig (RP) à l’âge de 67 ans.

Je suis parmi les tout premiers à avoir été accompagné par Tony pour commencer le programme de formation CICM à Maryhurst en 1980. C’était sa toute première année comme prêtre missionnaire CICM et il travaillait comme animateur vocationnelle. Je suis reconnaissant au Seigneur pour le don de la personne, la présence, l’amitié et la mission de Tony.

Dans la lecture de l’Evangile de la messe de la veillée, Jésus dit : « Que votre cœur ne soit pas bouleversé : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures ; sinon, vous aurais-je dit : “Je pars vous préparer une place” ? Quand je serai parti vous préparer une place, je reviendrai et je vous emmènerai auprès de moi, afin que là où je suis, vous soyez, vous aussi » (Jean 14, 1-3).

L’Évangile parle de la constance et la consistance de Jésus dans sa mission d’apporter l’amour et le salut de Dieu à tous. Du début à la fin, et au-delà de sa vie terrestre, Jésus a été consistant dans sa mission d’être Emmanuel, « Dieu-parmi-nous ». Jésus a été la présence réelle du Père parmi son peuple, en particulier parmi les plus petits, les pauvres, les malades, les affamés, les pécheurs, les mourants et les morts. Jésus s’est rendu présent à son peuple, surtout dans des conditions les plus difficiles, où l’on se sent abandonné. Jésus a été un vrai missionnaire de la présence réelle et éternelle de Dieu sur terre.

Je crois que Tony avait découvert dans son propre être cette belle mission d’être présent parmi le peuple de Dieu. Beaucoup de gens ont apprécié la présence de Tony. Il leur rendait visite et les rencontrait. C’était une personne toujours en route. Il voulait accueillir autant de personnes que possible pour le temps qu’il avait. Il était indifférent au temps et aux distances.

Tony a voulu qu’une partie de ses cendres reste à Baguio City et l’autre partie à Parañaque City. Ainsi, jusqu’à la fin, Tony a voulu être présent auprès de sa famille et ses amis dans le Sud et, en même temps, auprès de sa famille CICM et ses amis dans le Nord. C’est ainsi que nous avons connu Tony jusqu’à la fin de sa vie ; il voulait vraiment être présent à tous.

264



 
Parfois, nous avons commenté que Tony était toujours absent, mais en fait, il était toujours présent à beaucoup de gens, partageant sa joie, son amitié et son ministère. Même lorsque nous avons essayé de l’inviter à rester plus longtemps chez nous et à se reposer, il disait simplement : « Merci, mais je dois m’en aller. Je voudrais rendre visite à quelqu’un. » Il refusait donc de rester et se reposer, car il voulait toujours être présent aux autres.

Nous ne pouvons peut-être pas faire tout ce que Tony a fait, mais nous pouvons apprendre quelque chose de sa passion à être présent aux autres. Plusieurs fois, nous n’avons pas fait assez en ce sens. Nous sommes souvent trop occupés par notre travail et bien d’autres tâches. Nous sommes donc absents de la vie des autres, même des membres de notre famille et membres de nos communautés. Mais, Tony avait toujours du temps et de l’espace pour tout le monde. Il nous inspire donc pour nous renouveler et nous reconnecter à tous ceux qui ne se sont pas sentis visités par nous.

À l’instar de son Maître, Jésus, Tony transformait chaque rencontre en un moment d'encouragement, d’animation ou d'accompagnement vocationnel. En fait, il a accompagné tant de personnes durant leur vie et leur parcours vocationnel. Dans ses voyages, il a planté le grain de l’appel de Dieu dans de nombreux cœurs. Tony était comme un grain qui tombait constamment en terre, qui mourait et donnait continuellement la vie aux autres, qui portait plus de grains de l’amitié avec Dieu et des grains de nombreuses vocations.

Nous sommes donc reconnaissants au Seigneur pour le don magnifique de Tony parmi nous. Merci beaucoup Tony, car tu as incarné la présence du Seigneur parmi tant de gens. Le Seigneur Jésus a toujours voulu que là où il est, tu y sois, toi aussi. Repose-toi dans la présence éternelle du Seigneur. Repose-toi en Paix !

Renillo Sta. Ana






Read 840 times Last modified on Thursday, 13 September 2018 15:36

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

The use of a cookie is a must-have for the quest to be a favorite of all serviced offerings. The accessibility of these services and the use of the service involves the use of the cookie