icon vimeofacebook
Mar 17 2021

Forgiveness begets Peace/ Le pardon engendre la paix

Forgiveness begets Peace - Le pardon engendre la paix by/ par Norbert Khonde, cicm
                                                      ( texte français en bas)


There is no way to live in this world without getting hurt, misunderstood, lied upon and/or rejected. Every human being somehow has already experienced at a certain moment of his/her life those terrible moments.

Once we are faced with those difficult situations, the natural reflex of an ordinary person is to think and to find some evils ways to take a very good revenge. This idea of revenge is and will always be present in the mind of every human being.

It remains forever a true temptation for everybody throughout the whole of human history. Even the children of Israel were not immune to it. It even became a kind of law for them at the time of their Exodus from Egypt. We can read it from Exodus 21:24 as it is written: “eye for eye, tooth for tooth, hand for hand, foot for foot”.

In short we can say that the idea of revenge is a kind of human reaction towards those who trespass against us.

Nevertheless let us ask ourselves these fundamental questions: Is there any other way to settle our problems without having to go through revenge? Is the idea of revenge good or bad? As Christians what is the best way for us to solve problems?

First of all let us see what our lord Jesus Christ thinks about it. In the Gospel according to Saint Matthew (5: 43-45),  He says:  You have heard that it was said, Love your neighbor and hate your enemy. But I tell you, love your enemies and pray for those who persecute you,  
"You have heard that it was said, Love your neighbor and hate your enemy. But I tell you, love your enemies and pray for those who persecute you,  that you may be children of your Father in heaven. He causes his sun to rise on the evil and the good, and sends rain on the righteous and the unrighteous".

Those words of our Lord Jesus Christ contradict the whole notion of revenge. Instead He invites us to take a different approach in case of problems among us. He encourages us to take the approach of peacemaking. 

He invites us to make peacewith every human beingincluding those who trespassagainst us. Parents shouldmake peace with theirChildren; Teachers shouldmake peace with theirStudents; Doctors and nursesshould make peace with theirPatients; Pastors should makepeace with their flock; HumanBeings should make peace withMother Nature by taking goodcare of the Environment andNatural Resources; old peopleshould make peace with youngpeople, etc.   In short the process of peace making concerns the whole Universe. All of us have to work together  to build that peaceful world. 

But can we really build a peaceful world knowing that people will always hurt each other? Is it possible to reach that goal? Since Human Beings are in nature fragile our Lord Jesus Christ reminds us that the only way to make the dream of a peaceful world possible is to always forgive each other’s faults. Without forgiveness, it is simply impossible to live and to work together. Forgiveness begets peace.     

Forgiving others creates an attitude of peace first in our own hearts, secondly in the society where we live, and lastly with God who is the source of our existence. This is why Jesus Christ told His disciples to pray to our heavenly Father using these words: “forgive us our sins, as we have forgiven those who sin against us” (Matthew 6:12). 


Brethren we are all aware that forgiving those who trespass against us is not something very easy to do. For that we need to make some effort on one side and on the  other side to seek God’s grace to help us so that we may be able to comprehend and to interiorize this value. Let us always remember that forgiveness begets peace. 



============= Français

Il n'y a pas moyen de vivre dans ce monde sans être offensé, mal compris, calomnié et/ou rejeté. D'une façon ou d'une autre chaque être humain a déjà vécu ces terribles expériences dans un moment de sa vie.

Lorsque nous sommes confrontés à ces situations difficiles, le réflexe naturel d'une personne ordinaire est de penser et de trouver certains mauvais moyens de bien se venger. Cette idée de vengeance est et sera toujours présente dans la tête de tout être humain.

Cette idée est toujours restée une véritable tentation pour tous à travers toute l'histoire humaine. Même les enfants d'Israël n'étaient pas exempts de cette tentation. Ca devint même une loi pour eux au temps de leur exode de la terre d'Egypte. Dans le livre de l'Exode, 21,24 nous pouvons lire ceci: "Œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied".

En bref, nous pouvons dire que l'idée de vengeance est une sorte de réaction humaine contre tous ceux qui nous offensent.

Néanmoins, posons-nous ces questions fondamentales: y-a-t-il un autre moyen de clarifier nos problèmes sans recourir à la vengeance? L'idée de vengeance est-elle bonne ou mauvaise? Comme chrétiens est-elle pour nous la meilleure façon de résoudre les problèmes?

D'abord voyons ce que Jésus Christ en pense. Dans l'évangile de saint Matthieu (5,43-45) il dit: "Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Et moi, je vous dis:
"Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et les injustes."

Ces paroles de notre Seigneur Jésus Christ sont en contradiction avec toute notion de vengeance. Au lieu de cela, il nous invite à avoir une approche différente en cas de problèmes entre nous. Il nous encourage à adopter l'approche d'un artisan de paix.

Il nous invite à faire la paix avec chaque être humain, en incluant ceux qui nous offensent. Les parents devraient faire la paix avec leurs enfants; les professeurs devraient faire la paix avec leurs étudiants; les médecins et les infirmières devraient faire la paix avec leurs patients; les pasteurs devraient faire la paix avec leurs fidèles; les êtres humains devraient faire la paix avec la mère nature en prenant bien soin de l'environnement et des ressources naturelles; les vieillards devraient faire la paix avec les jeunes, etc.

En bref, le processus de faire la paix concerne l'univers tout entier. Nous devons tous travailler ensemble à la construction de ce monde de paix.

Mais pouvons-nous vraiment construire un monde de paix en sachant que les gens continueront à se blesser les uns les autres. Est-ce possible d'atteindre ce but?

Comme les êtres humains sont de nature fragile, notre Seigneur Jésus Christ nous rappelle que le seul chemin possible pour réaliser le rêve d'un monde de paix est de toujours se pardonner mutuellement les fautes. Sans pardon il est tout simplement impossible de vivre et de travailler ensemble. Le pardon engendre la paix.

Pardonner crée une atmosphère de paix d'abord dans notre propre cœur, ensuite dans la société où nous vivons et enfin avec Dieu qui est la source de notre existence. C'est pourquoi Jésus Christ dit à ses disciples de prier notre Père du ciel en utilisant ces mots: "Pardonne- nous nos torts envers toi, comme nous-mêmes nous avons pardonné à ceux qui avaient des torts envers nous" (Matthieu 6, 12).

Frères nous sommes tous conscients que pardonner à ceux qui nous ont offensé n'est pas quelque chose de facile à faire. Pour cela nous avons besoin de faire un effort de part et d'autre afin de rechercher la grâce de Dieu qui nous aide à être capable de comprendre et d''intérioriser cette valeur. Souvenons-nous toujours que le pardon engendre la paix.




































































































Read 982 times Last modified on Thursday, 18 March 2021 19:46

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

The use of a cookie is a must-have for the quest to be a favorite of all serviced offerings. The accessibility of these services and the use of the service involves the use of the cookie