Contact Us  |  

    Des Régions et Provinces

    Assemblée provinciale de la Province CICM de l'ACO

    Assemblée provinciale de la Province CICM de l'ACO

    Vote utilisateur: 5 / 5

    Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
     

    Du 9 au 13 mai

    Le Supérieur provincial, du consentement de son Conseil,
    peut convoquer une Assemblée provinciale réunissant soit tous les membres de la Province,
    soit leurs représentants.
    Sa tâche est de réfléchir à la situation de la Province et de formuler
    des directives et des plans d’action
     (Constitutions CICM, art. 90).

     

    La Province CICM de l’Afrique Centrale et de l’Ouest (ACO) a tenu son Assemblée provinciale du 9 au 13 mai 2022, à la Maison provinciale de Mvolyé, à Yaoundé (Cameroun). Mgr Faustin Ambassa Ndjodo, CICM, Archevêque de Garoua, était le facilitateur de l’Assemblée. La préparation du 16e Chapitre général (4-30 juin 2022, à Rome) et l’organisation interne de la Province pour mieux répondre aux besoins missionnaires actuels étaient le but de l’Assemblée de la Province de la 6e Assemblée provinciale de l’ACO.

    Pour accomplir la mission confiée à la CICM en Afrique Centrale et de l’Ouest, les participants de l’Assemblée ont fait la déclaration suivante.

     

    Nous, Missionnaires Religieux CICM travaillant dans la Province de l’ACO (…), nous nous engageons à :

    • Travailler à la revitalisation de notre vie religieuse et missionnaire avec une attention particulière sur le vécu de nos vœux, la communion fraternelle
    • Organiser les récollections trimestrielles en communauté ou pendant les temps forts de l’Église…
    • Continuer à nous inspirer de l’élan missionnaire des premiers confrères en mettant à jour notre Projet missionnaire de l’ACO, en s’ouvrant au monde virtuel (communication dans les réseaux sociaux), en se lançant dans les nouvelles formes d’apostolats : Animation missionnaire, JPIC, Orphelinats, Centre agropastoral, Enfants de la rue, Centre d’animation missionnaire et d’accompagnement des couples, en tenant compte des talents des confrères, en animant et en sensibilisant les confrères pour qu’ils se rendent disponibles aux sollicitations du Gouvernement provincial…

    • Dans l’esprit de la Lettre Encyclique du pape François « Laudato Si’ » et de la Déclaration du 15e Chapitre général de notre Institut, nous nous engageons à la protection de notre « Maison commune » en construisant des toilettes publiques dans les paroisses, en séparant les déchets biodégradables du non biodégradable dans nos communautés, en conscientisant les populations sur la potabilisation de l’eau, l’utilisation des lampes LED et des énergies renouvelables, en travaillant à l’amélioration des conditions de vie de nos populations, en sensibilisant les éleveurs sur les questions écologiques, en plantant des arbres dans nos paroisses et nos quartiers.
    • Organiser des sessions sur la connaissance de soi et sur la guérison intérieure ; faciliter l’accompagnement des confrères en crise en les sensibilisant sur la nécessité de l’accompagnement psychologique, en amenant les confrères à profiter des accompagnements psychologiques et des formations qui sont déjà donnés dans nos maisons de formation, en formant davantage les confrères dans ce domaine, en valorisant le ministère de nos confrères psychologues, tout en les encourageant à se mettre au service de notre Institut et de nos Églises particulières.
    • S’ouvrir à de nouvelles insertions dans les pays où nous sommes déjà présents et dans d’autres pays.

           

    L’Assemblée provinciale de l’Afrique Centrale et de l’Ouest a également élu les délégués et les substituts pour le 16e Chapitre général de la CICM :

    1.      Ghislain H. Toussé, Supérieur provincial, délégué ex officio.

            a. Éric Tonduangu, Vice-provincial, substitut ex officio

    2.      Etienne Didier Youssé, délégué élu

            b. André Aboudi, substitut élu

    3.      Éric Tonduangu, délégué élu

            c.  Amos Onezaire, substitut élu

     

    Ont le droit et le devoir d’assister au Chapitre général:

     a)     en raison de leur fonction:

    1°      le Supérieur général et ses Conseillers;

    2°     les Supérieurs des Provinces et Districts autonomes qui ont au moins 20 membres à la date de la convocation du Chapitre;

    b)      en raison de leur élection:

    les délégués élus par leur Province ou par leur District autonome;

    c)      en raison d’une nomination:

    trois confrères au maximum que le Supérieur général peut nommer, du consentement de son Conseil.  (Constitutions CICM, art. 113).


     


    © 2022 CICM | Powered by VICIS